Évangile

Llars d'infants + 26 habitatges

París, França


[Traducció en curs de realització]

 

ET SI ON JOUAIT TOUS ENSEMBLE ?

Le paysage comme infrastructure : jardin sur jardin

Dans un tissu structuré mais peu dense, le projet s´inscrit dans un ilot mixte à dominante d´équipements, ouvert sur la Place Hébert au sud et s´alignant au nord sur le Square Rachmaninov. La parcelle se situe à l´angle de la rue de l´Évangile et le Square Paul Robin.

Tandis que le bâti est généralement édifié à l´alignement au nord et à l´ouest, rue Tristan Tzara et rue des Fillettes, les programmes au sud semblent avoir été disposés dans un grand jardin ouvrant sur la Place Hébert.

C´est un beau site, au fort déterminant paysager, dans un tissu lâche des années 70 constitué par des équipements publics au milieu de jardins, tels que l´Ecole Maternelle Tchaïkovski située au nord, ou la Piscine Hébert située à l´ouest.

Le Square Paul Robin est une belle surprise, bien dégagé, très vert, un havre de paix dans la ville. Notre intention sera de préserver cette trame verte et de l´accentuer, en conservant les arbres au sud de notre parcelle et en positionnant le bâti vers le nord, dégageant ainsi un beau jardin au sud, en prolongement du square. Le projet s´implantera d´une manière sensible dans le site, sans heurter les voisins proches.

Le bâtiment s´implante à l´angle de la rue de l´Évangile et de la rue Tchaïkovski, jusqu´en limite séparative nord-ouest, pour ensuite se développer dans la profondeur de la parcelle, parallèlement à l´école maternelle. Il forme ainsi schématiquement un L, composé de deux volumétries séparées par une faille, permettant d´une part, de mieux s´inscrire dans la morphologie du bâti autour, en minimisant sa présence ; et d´y appuyer d´autre part, une rue suspendue-passerelle desservant les logements, qui permet aux rayons de soleil de venir s´introduire aux différents étages jouant avec les volumétries et laissant filtrer la lumière du côté de l´école maternelle.

Le corps principal du bâtiment, exposé plein sud, s´éloigne des limites nord-ouest confortant le vide crée par la cour de l´école maternelle. Il s´élève en son point le plus haut à R+6 à l´angle des deux voies pour s´étager progressivement au contact des parcelles adjacentes, minimisant les masques solaires sur les espaces libres et les façades existantes dans le respect des gabarits enveloppes. Un recul de 2m par rapport à la limite séparative avec l´école maternelle, permet des vues secondaires à la volumétrie en R+5.

Toutes les toitures seront végétalisées, afin de participer activement de ce renforcement de la trame verte déjà existante et on y trouvera, sur la toiture en R+5 des logements, un jardin potager partagée au service des habitants.

La compacité de l´ensemble et la superposition des programmes nous permet de dégager une surface libre au sol de 905m2, 120% de surface en plus par rapport aux exigences réglementaires. Enfants urbains avec âme champêtre !

Ces espaces libres réaménagés, sont fermés sur la rue à l´aide d´une clôture de type “frange active”, permettant d´y appuyer tantôt un banc, une plantation, une petite fenêtre basse ou un rangement. Composées de tôle perforée comportant des dessins d´enfants, à faire en lien avec les éducatrices (-eurs).


Ubicació: París, França ● Promotor: Régie Immoblière de la Ville de Paris ● Equip: Archikubik, Franck Boutté Consultants, BERIM ● Programa: 2 llars d’infants per 68 nens + 26 habitatges ● Superfície: 2.000m2 ● Fase: Finalista Concurs