Dans le numéro 124 de ITEM info, la revue online de Yves Schwarzbach, est publiée une réflexion autour de la ZAC Rouget de Lisle.

«Générocité», acupuncture urbaine, bâtiments relationnels, porosité des espaces, espace public-privé (epp), les concepts fusent au sein de l’atypique agence franco‐catalane Archikubik. Fondée par Marc Chalamanch, Miquel Lacasta et Carmen Santana, elle se veut être un écosystème d’architecture et d’urbanisme, à la fois capable de renouveler la réflexion sur la ville du XXIe siècle et d’innover en réalisant des quartiers et des Bâtiments vivables et surtout conçus comme autant de lieux de vie, d’apprentissage, de diversité, de respect et d’échange.

Pour Archikubik, faire la ville sur la ville, c’est d’abord mettre en place un système évolutif capable d’aller au­‐delà des intérêts sectoriels. Il faut donc se poser les bonnes questions pour articuler toutes les échelles du territoire: la ville, le quartier et l’échelle l’humaine. Une vision globale aujourd’hui nécessaire pour aborder avec humanité les mutations sociales.                         Plus d’infos…